Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Les différentes techniques de judo s’apprennent à tout âge en suivant une progression d’enseignement mise en place par France Judo.
L’assimilation des techniques et le respect du Code Moral permettent au pratiquant d’évoluer suivant un système de ceintures de couleurs.

Un système de ceintures bicolores, correspondant à des âges minimums, est utilisé pour les enfants.

Les ceintures symbolisent la progression de l’élève et sont délivrées par le professeur jusqu’à la ceinture marron. Les âges mentionnés n’indiquent bien évidemment pas une "obligation" d’obtenir telle ceinture à tel âge, mais un âge minimum pour atteindre ce grade. L’enseignant a toute latitude pour accélérer les progressions en grade d’un élève méritant et qui a commencé à pratiquer après 6 ans ou éventuellement pour "retarder" celle d’un élève jugé moins performant que les camarades de son cours.

A partir de la ceinture noire ou 1er dan, les grades ne sont plus délivrés au sein du club par les professeurs mais par la Commission Spécialisée des Dan et Grades Equivalents (CSDGE) de la fédération française de judo.

Le grade en judo représente une triple valeur :

  • SHIN , la moralité, l'esprit, le caractère
  • GI, la technique, l'habilité
  • TAI, la force du corps, la "forme physique"

Ces valeurs doivent exister chez chaque pratiquant, en proportion variable selon l'âge ou l'état de santé mais c'est la valeur du SHIN qui doit dominer. Celui qui ne la possède pas est privé du principe essentiel.
Le judoka Ceinture Noire doit comprendre l'importance de ces valeurs et s'efforcer de les mettre en pratique.

SI LA CEINTURE NOIRE CONFÈRE À CELUI QUI LA PORTE UN PRESTIGE CERTAIN, ELLE LUI DONNE EN MÊME TEMPS LA RESPONSABILITÉ D'ÊTRE UN EXEMPLE.

La Ceinture Noire 1er dan n'est pas une fin en soi. C'est au contraire la possibilité de continuer à progresser en judo et d'accéder au sein de la FFJDA à des activités instructives utiles et passionnantes.